retour

 

Titre : La nature malade de la gestion.
La gestion de la biodiversité ou la domination de la nature.
   
Auteur : Jean-Claude GENOT
   
Edition : Sang de la Terre
   
Année : 2008
   
Genre : Documentaire
   
Resumé : Au Sommaire :
-La nature des mots, les maux de la nature.
-Histoires.
-L'ère des contrôleurs en chef.
-La sémiologie de la gestionite.
-La gestion,... ou quand la protection rentre dans le rang.
-Le syndrome BIMBY.
-De protecteurs de la nature à "producteurs" de nature.
-La gestion au coeur du sauvage.
-Des résistances à la "gestionite".
-Un remède à la gestionite:laisser faire la nature.
-Chroniques ordinaires:la forêt à bois et la nature trépasse.
   
Nous avons aimé : À travers son expérience professionnelle et ses voyages naturalistes, Jean-Claude Génot nous révèle l'ambiguïté de notre relation à la nature. Il nous montre comment et pourquoi la gestion de la biodiversité parachève la domination de la nature par l'homme, comment sa protection est victime de la société technicienne. Une biodiversité écologiquement correcte, acceptée et jardinée. L'intervention dans la nature dite "protégée" est un tel dogme, que laisser faire la nature semble désormais une utopie.
Pourtant l'urgence n'est pas de conserver la nature du passé, en créant des milieux ouverts faciles à entretenir. Il faut penser la nature de demain, celle des friches et des milieux boisés spontanés qui ont tant à nous apprendre sur la dynamique naturelle, celle des milieux forestiers anciens, très menacés, qui se récréent difficilement car il leur faut du temps, ce que nous avons oublié !
En fait, ce n'est pas la nature qui est véritablement malade mais l'homme, atteint par son obsession de contrôle, qui fait de la nature sa victime. Il ne faudra donc pas soigner la nature mais guérir l'homme de sa maladie obsessionnelle qui envisage la nature comme un milieu hostile à dominer et non comme un monde à part entière à respecter.